Le parc national du Serengeti est le plus grand parc de Tanzanie, du mot maasaï "siringet" qui signifie "le lieu où la terre s'étend à jamais". Ce parc couvre 14 750 kilomètres carrés (5 700 milles carrés) de plaines de prairies, de savanes, de forêts riveraines et de zones boisées. Le parc se situe au Nord-Ouest de la Tanzanie et à la frontière Nord du Kenya, où il rejoint la réserve nationale de Masai Mara. Au Sud-Est du parc se trouve l'aire de conservation de Ngorongoro, au Sud-Ouest la réserve animalière de Maswa, à l'ouest les réserves d'Ikorongo et de Grumeti, et au Nord-Est et à l'Est la réserve animalière de Loliondo. Ensemble, ces zones forment le plus grand écosystème du Serengeti.

Le parc est généralement décrit comme divisé en plaines du Serengeti, une prairie presque sans arbres où les gnous se reproduisent de décembre à mai et où d’autres animaux apparaissent en saison des pluies. Dans le couloir Ouest, le sol d'argile noir recouvre la savane de la région et abrite des crocodiles du Nil, des singes Patas, des hippopotames et des aigles martiaux. La période de migration s'étend de mai à juillet.

Lors de la visite du parc national du Serengeti, on peut assister à une grande migration d'animaux tels que le gnou, le zèbre, la gazelle, le topi et le coke hartebeest (espèces d'antilopes). Vous pouvez également choisir de participer à un safari de jour ou de nuit, à des safaris à pied, à des safaris en montgolfière (découvrez avec une vue du ciel le magnifique espace du Serengeti), à la culture maasaï, à la visite de moru kopjes (le foyer du rhinocéros noir restant),visiter les gorges d'Oldupai ou dormir dans des camps qui vous permettront de faire l'expérience de la faune la nuit dans un endroit où l'on peut voir les cinq grands animaux: lions, éléphants, rhinocéros, léopards et buffles.